Au coeur de toutes légendes il y pa un brin de vérité... Et c'est dans ce monde que les légendes prennent vie...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sombrer dans la follie... Ne vous laisse peut de chance de repartir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aven Y. Owen
Admin- Descendante des Aînés
Admin- Descendante des Aînés
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Sombrer dans la follie... Ne vous laisse peut de chance de repartir...   Jeu 27 Juin - 18:25

Aven Y. Owen a écrit:
"Sombrer dans la folie... Ne vous laisse peut de chance de repartir... "






© Never-Utopia

Je m'y plait bien dans cette petite salle de séjour. Les baies vitrées laissent entrer la lumière verte filtré par toutes ses plantes grimpantes qui entour les restes de vitre brisé. Il fait beau et chaud... La petite fille appuyé sur le rebord de la verranda fredonne joyeusement un aire qui m'est totalement inconnu. Je fait tranquillement le tour de la bibliothèque, feuillette quelques livre délabré dont les pages servent de foyer aux insectes nuisibles.  
La petite fille est venu vers moi, elle m souri sadiquement en penchant la tête sur le coté. Ses yeux deviennent de plus en plus vitreux, quelque larme marron coulent sur son visage. Je me sens mal à l'aise. Qu'es ce que je fait là? Je ne sais même pas où je suis. La fillette commence à se gratter l'avant bras, et ce de pus en plus fort, son bras vire au rouge, elle continue de se frotter énergiquement la peau j'usqu'au sang. Elle me souri toujours avec le même regard, sa main est maintenant entièrement recouverte de sang. Elle s'approche de moi, je ne peut pas bouger, je me sens comme enraciné dans le sol, impuissante. Elle tend sa main sanglante devant moi et me la colle sur le visage, le sang chaud me coule sur les lèvres. La fillette me regard plus intensément en me dit gentille ment.

"va t'en... Va t'en."

Je reste toujours immobile perplexe. La jeune fille continue de me pousser a partir, elle prend appui sur moi et me pousse. Quand ses main touchent mon corps elles se mettent instantanément a noircir puis a fondre. Le liquide noir et puant me coule dessus sans que je ne puisse réagir. La petite fille s'énerve de plus en plus, puis elle fini par me crier dessus d'un cri a me déchirer le cœur.

"VA T'EN!!!!"

Puis une voie dans ma tête apparue, faible comme si elle fournissait un effort incroyable pour me parler... C'est hécate, l’aîné qui ma secouru dans le grenier...

"Aven, rappel toi la tache que l'on t'a confié! Si tu sombre dans la folie tout nos effort auront été vain... Sort! Sort d'ici le plus vite possible rappelle toi qui tu es et VA T'EN! "

Je senti l'énergie de plusieurs aîné s'animer en moi, ils m'aident, je me sens revenir doucement a moi, la belle salle de séjour se transforme rapidement en une salle désastreuse. Et autour de moi des centaines de spectre crient. Je prend immédiatement mes jambes à mon coup, cherchant la sortie en me laissant guider par les aînés. J'arrive dehors saine et sauve.

"Tu as peut de temps Aven, tu n'y arrivera jamais a temps... On t'envoie un dra..."

Le son de sa voie se perdis en un murmure et je ne pu entendre la fin de sa phrase, mais elle fut rapidement compléter par l'arrivé de cette ombre immense au dessus de moi, un dragon... L'un des plus majestueux, j'en reste pétrifié sur place.rapidement il s'empare de moi, je ne cherche pas a me débattre, ce ne peut être une créature qui encercle l'ancien hôpital puisque elles ne peuvent pas franchir le mur de pierre écroulé marquant la limite du jardin de l’hôpital psychiatrique. La bête immense survole l’île, et pas assez haut a mon gout... Les créatures de l’île tente chacune leur tour de m'attraper, il y en a de toute sorte et que des caractériel. Le dragon me dépose comme il peut sur mon bateau amarré a une centaine de mètre de la rive.
Le contacte avec l'herbe fraîche sur le pont et l’éloignement des fantôme me ramène brutalement a la réalité... L’île de Shutter et vraiment hanté, et il vous rendront tous aussi fout les uns que les autres si les créatures ne vous dévore pas avant...

_________________

"Ceux qui rêvent de jour ont conscience de bien des choses qui échappe à ceux qui rêve seulement de nuit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sombrer dans la follie... Ne vous laisse peut de chance de repartir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FINI - Sombrer dans les abîmes [Entraînement seul]
» Test - Quel personnage de Revenge êtes-vous ?
» Vous seriez immergé sans vêtement dans mon caisson et vous seriez fortement drogué • ft Sam Kayero
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» le capitalisme sombre sous l’immoralité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'archipel des rêves :: Les îles :: Shutter :: Bâtiments abandonés :: Bloc B-
Sauter vers: